fiche Fiche d'adhésion

Visites :  archer

Tir à l'arc - Parcours nature

LE PARCOURS NATURE


                 lion               renard             Raton laveur


                 sanglier               cerf                    cobra



Si vous souhaitez participer à des compétitions nationales F.F.T.A., vous trouverez ici quelques extraits du règlement concernant les parcours nature

 

Tir sur cibles animalières. Les animaux sont symbolisés par des blasons représentant du gibier de différentes tailles.

 

LES CATEGORIES D’ARCHERS


Age et Sexe

Benjamins – minimes – cadets – juniors – seniors – vétérans Hommes et Femmes

Armes

Arcs nus - Arcs à poulies nus - Arcs libres - Arcs droits  - Arcs de chasse

Les super vétérans tirent dans la catégorie "vétéran".

Catégorie "DECOUVERTE" : ouverte à toutes les armes et à tous les âges autorisés à la compétition. Le tir se fait du piquet blanc, temps de tir : 45 secondes.

 


LE MATERIEL DE TIR


LES ARCS


Cinq catégories d'arcs sont reconnues :

Arc nu

Arc de n'importe quel type :  instrument comprenant une poignée, un fût (sans passage possible de la flèche à l'intérieur du fût), deux branches flexibles aux extrémités desquelles se trouve un embout où vient se fixer la corde. L'arc est tendu par une seule corde venant se loger directement dans les deux poupées. Cet arc doit être dépourvu de tout accessoire, à l'exception du repose flèche et exempt d'aspérités, repères, marques, tâches ou pièces métalliques qui pourraient être utilisés pour viser (dans la zone de la fenêtre d'arc). Des compensateurs, entièrement fixés, sont autorisés pour autant qu'ils ne soient pas montés avec des stabilisateurs. Du (des) poids peut (peuvent) être ajouté(s) à la partie inférieure du fût de l'arc. Tous les poids, quelle que soit leur forme, doivent être adaptés directement au fût, sans tige, extension, attaches de montage angulaire ou dispositifs d'absorption des chocs. L'arc non tendu, complet avec les accessoires autorisés doit pouvoir passer par un trou ou un anneau de 12,2cm de diamètre intérieur,  tolérance de + ou – 0,5mm. La longueur et la puissance sont indifférentes. Les marques sur les palettes sont autorisées.

Arc à poulies nu

Son allonge est réglée mécaniquement par un système de poulies et/ou de cames - les écarteurs sont autorisés - la puissance ne peut pas dépasser 60 livres ; cet arc doit être exempt d'aspérités, repères, marques, tâches ou pièces métalliques qui pourraient être utilisés pour viser (dans la zone de la fenêtre d'arc). Les marques sur les palettes sont autorisées.

Arc Libre

Il s'agit d'un arc classique ou à poulies tels que définis plus haut, mais ils peuvent être munis de tout type de viseurs autres qu'électriques ou électroniques. Les stabilisateurs, compensateurs, contrôleurs d'allonge et décocheurs sont autorisés.

Arc droit

Il s'agit d'un arc de type "arc droit" (ou Longbow). Lorsqu'on tend la corde, celle-ci ne peut toucher aucune autre partie de l'arc, à l'exception des encoches de fixation de la corde. La forme de la poignée ou des branches est sans restriction. La fenêtre de l’arc peut permettre le tir par le centre.

L'arc peut être composé de n'importe quel matériau ou combinaison de matériaux. La longueur et la puissance de l'arc sont libres. Ces arcs doivent être nus, aucun accessoire n'est autorisé. Rien ne s’oppose à ce qu’un arc droit puisse être déclaré en arc nu (Barebow) lors de compétitions nationales,  en Parcours Nature et Tir sur cibles 3D.

Arc chasse

Arcs de type classique, nus, tirant des flèches de poids conforme à celui du § "Flèches" ci-dessous. Si le matériel d'un archer ne correspond à aucune des catégories décrites ci-dessus, il doit être affecté à la catégorie "arc libre".

 

LA CORDE


Arc nu, Arc à Poulies nu, Arc droit et Arc Chasse :

Des cordes de toute matière peuvent être employées, mais elles ne doivent pas comporter de repères autres qu'un ou deux arrêts pour ajuster l'encoche.

Le bord supérieur du tranche fil ne doit pas venir au niveau de l'oeil (arc en action), afin de ne pas être une aide à la visée.

Arc Libre :

Il n'y a aucune restriction concernant la corde dans cette catégorie.

 

LE STABILISATEUR


Arc à poulies nu et arc chasse : un seul amortisseur ou contre poids, ayant une longueur linéaire maximale de 13 cm mesurée à partir de l'extrémité visible de la virole de fixation et dans toutes les directions, peut être utilisé. Il peut être situé en n'importe quel point de l'arc, mais ne doit pas être une aide à la visée.

Arc libre : aucune restriction.

Arc droit et Arc nu : aucun stabilisateur n'est autorisé.

 

LES FLECHES


Des flèches de tous types peuvent être utilisées, mais elles ne doivent pas causer de dégâts exagérés aux blasons ou aux buttes de tir. Elles doivent être marquées au nom ou aux initiales du tireur, être de longueur identique pour un même archer et rigoureusement identiques en cible.

arc nu : le diamètre maximum des flèches est de 9,3mm.

arc droit : seules les flèches en bois sont autorisées avec un empennage en plumes naturelles

arc chasse : le poids minimal imposé pour les flèches est de :

- 30 grammes pour les seniors hommes

- 25 grammes pour les cadets, juniors hommes

- 20 grammes pour les cadettes, juniors et seniors dames

Le repérage des flèches est obligatoire. Il se fait à l'aide d'anneaux de couleur visible, de 1 cm environ, espacés de 1 cm approximativement : 1ère flèche : 1 anneau - 2ème flèche : 2 anneaux. La couleur des anneaux doit être identique pour les flèches du même archer. Le premier anneau doit être à une distance de 2 cm de l'empennage. Si un tireur a besoin de mettre une ligature à son empennage, la couleur de celle-ci doit être différente des bagues réglementaires.

Seules les pointes "cible" ou "field" collées ou vissées, permettant à la flèche de se planter en cible, sont autorisées.

Les encoches munies d’une diode éclairante ne sont pas autorisées.

 

REPOSE FLECHE ET CONTROLEUR D’ALLONGE


Arc à Poulies nu et Arc Libre :

Un repose flèche réglable ou n'importe quel bouton de pression mobile ou écarteur de flèche, pourvu qu'il ne soit ni électrique, ni électronique, est autorisé. Le point de pression ne sera pas placé à plus de 6 cm à l'intérieur du point pivot. Un contrôleur d'allonge  sonore et/ou visuel, mais ni électrique, ni électronique, est autorisé.

arc nu :

Sont autorisés un repose flèche qui peut être réglable, n’importe quel bouton de pression mobile, écarteur ou tout repose flèche, pourvu qu’il ne soit ni électrique, ni électronique et qu’il n’offre aucune assistance à la visée. Il n’y a pas d’overdraw. Les contrôleurs d’allonge sont interdits.

Arc Chasse :

Seul est autorisé un tapis d’arc, posé directement sur la fenêtre d’origine, ne dépassant pas 5 mm d’épaisseur sur le plancher, de n’importe quel matériau doux (cuir ou feutrine). L’épaisseur du tapis de fenêtre est libre, la hauteur maximum autorisée est de 3 cm. Aucun autre type de repose flèche n’est autorisé. Les contrôleurs d’allonge sont interdits.

Arc Droit :

Seul est autorisé un tapis d’arc, posé directement sur la fenêtre d’origine, ne dépassant pas 5 mm d’épaisseur sur le plancher, de n’importe quel matériau doux (cuir ou feutrine). L’épaisseur du tapis de fenêtre est libre, la hauteur maximum autorisée est de 3 cm. Aucun autre type de repose flèche n’est autorisé. Les contrôleurs d’allonge sont interdits.

 

LES VISEURS


Ils ne sont autorisés que pour l’ "arc libre". Ils ne doivent être ni électriques, ni électroniques.

 

LES EQUIPEMENTS DES ARCHERS


Protection des doigts (de corde) : sont autorisés : les gants, les doigtiers, les palettes avec ou sans écarteur, les emplâtres. Les décocheurs automatiques sont autorisés uniquement dans la catégorie "arc libre".

Protection du buste : les plastrons sont autorisés.

Protection des bras : les bracelets de tous types, de toutes matières, longs ou courts, sont autorisés.

Maintien de l'arc : seules les dragonnes sont autorisées. Le port de gants de tous types est autorisé.

Protection de l'arc : des manchons de toutes couleurs et de toutes matières, protégeant les branches de l'arc, sont autorisés, à condition qu'ils ne servent pas d'aide à la visée.

Carquois : les carquois de hanche ou de dos, de tous types sont autorisés dans toutes les catégories. Les carquois d'arc ne sont autorisés que dans les catégories Arc Chasse, Arc à poulies nu et Arc Libre, à condition qu'ils ne procurent aucune aide à la visée. Ils sont interdits dans les catégories Arc Droit et Arc nu. Les fixations des carquois d'arc doivent être démontées quand le carquois a été enlevé. Tout accessoire, marques, vis, écaille ou éraflure pouvant apporter une éventuelle aide à la visée, devra être masqué par un cache adhésif.

Les décompteurs de temps de tous types sont autorisés.

Les silencieux de corde sont autorisés en divisions arc à poulies, arc chasse, arc droit.

Appareils optiques :

Sont autorisées : les lunettes médicales comportant des verres correcteurs blancs ou teintés et les lunettes de soleil, à condition, cependant, qu'elles ne comportent pas de repères ou de système procurant une aide à la visée.

Sont interdits : les jumelles, les télémètres ou autres appareils de mesure, quel que soit le matériel de tir utilisé. Les viseurs éclairés ou à intensité lumineuse variable sont interdits, car ils supposent l'existence d'une source électrique, laquelle est interdite.

Appareils de communication :

Sont interdits, devant la ligne d’attente sur le terrain d’entraînement et à tout moment sur les parcours de compétition, tout appareil de communication, les casques d’écoute ainsi que les appareils tels que baladeurs, MP3, etc.

Appareils photographiques : l’usage des appareils photographiques, sauf les téléphones mobiles, est autorisé après le tir du dernier archer du peloton.

 


LA CIBLERIE


Les buttes de tir

Elles doivent être faites d'une matière permettant aux flèches de se planter et d'être retirées de la cible sans détérioration de celle-ci. Elles doivent arrêter les flèches afin que celles-ci ne passent pas entièrement au travers. Elles doivent être en bon état et solidement fixées au sol, afin que leur position ne varie pas d'un peloton à l'autre. Angle de tir : l'angle, entre la surface de la butte et la ligne de visée, ne doit pas être exagérément éloigné de 90°.

 

Nombre de buttes de tir : Deux possibilités :

Parcours de 21 cibles à tirer deux fois Parcours de 42 cibles à tirer une fois

4 grands gibiers 8 grands gibiers - 7 moyens gibiers 14 moyens gibiers - 6 petits gibiers 12 petits gibiers - 4 petits animaux 8 petits animaux

Les blasons

Seuls les blasons animaliers sont autorisés. Ils comportent obligatoirement 2 zones : la zone "blessé" correspondant au contour de l'animal. Les blasons qui ne possèdent pas ce tracé doivent être tracés, à l'initiative de l'organisateur, et être présentés aux archers avant le concours ; la zone "tué" correspondant au centre vital du corps de l'animal. Cette zone doit être tracée de façon très significative avec un gabarit, pour des erreurs  supérieures à + ou – 2 mm ; La zone "petit tué" de la catégorie "arc libre" correspond au centre de la grande zone "tué". Cette zone doit être retracée de façon très significative avec un gabarit pour une tolérance de centrage de + ou – 2 mm.

 

Positionnement et fixation

Les cibles doivent être visibles de chaque piquet à une hauteur de 1 m, bas de la zone "blessé". Les blasons peuvent être inclinés, mais jamais à l'envers. La partie la plus basse de la zone "blessé", sur les buttes de tir, ne doit jamais être à moins de 10 cm du sol. Les animaux doivent être identifiables depuis le pas de tir.  Petits animaux : il est obligatoire de positionner 2 blasons sur 1 ou 2 buttes de tir : le premier blason à tirer sera repéré par une marque rouge, le second par une marque bleue et blanche (la couleur des

marques est en rapport avec la couleur des pas de tir). L'archer tire 1 seule flèche par blason, sauf les catégories cadets, minimes et benjamins.

 

Les distances de tir

Distances pas rouge Distances pas bleu Distances pas blanc

Grands gibiers Entre 30 et 40 mètres - 35 mètres maxi - 30 mètres maximum Moyens gibiers Entre 20 et 35 mètres - 30 mètres maxi - 25 mètres maximum Petits gibiers Entre 15 et 25 mètres - 20 mètres maxi - 15 mètres maximum Petits animaux Entre 5 et 15 mètres - 15 mètres maxi -  15 mètres maximum

Note : 5 m est la distance minimum de sécurité du pas de tir le plus proche de la cible. Les benjamins et les minimes tirent du pas blanc : 2 flèches sur le blason ayant une marque blanche en 45". Les cadets tirent du pas bleu, puis du pas blanc : 2 flèches en 45". L'accès au pas blanc se fait par le pas bleu. Le pas blanc doit être à une distance inférieure ou égale au pas bleu. L'accès au pas bleu se fait par le pas rouge. Pour un parcours de 21 cibles, le total des distances séparant le pas rouge des cibles sera dans une fourchette de 525 à 550 m.

 


LES PAS DE TIR


Matérialisation

Les pas de tir sont matérialisés par des piquets de couleurs vives, de 20 à 40 cm de hauteur hors sol ou marqués par des rubans de couleurs vives et toujours visibles Couleurs : Rouge - Bleu - Blanc

Le pas de départ : il est de couleur jaune.

Un pas "d'attente" ou "stop" peut être installé quelques mètres avant le pas de départ. Il est destiné à retenir les pelotons en cas de bouchons sur les parcours, afin que le peloton en train de tirer ne soit pas gêné.

Attribution des pas de tir

Vétérans, Seniors, Juniors : 1ère flèche au pas rouge, 2ème flèche au pas bleu. Cadets : 1ère flèche au pas bleu, 2ème flèche au pas blanc. Minimes et Benjamins : les deux flèches du pas blanc.

 


LES TEMPS DE TIR


Pour toutes les catégories : le chronomètre démarre dès l’arrivée de l’archer à son premier pas de tir qu’il doit rejoindre le plus rapidement possible. Dans les catégories "arc libre", "arc droit" et "arc chasse" : les vétérans et les cadets disposent de 45 secondes pour tirer.

Temps de tir en secondes

 


LA POSITION DE TIR


L'archer doit obligatoirement se tenir en arrière du pas de tir, de façon à le toucher. Un déplacement latéral est autorisé, à condition de rester en arrière du pas de tir et de toucher celui-ci avec un pied. Les tirs peuvent s'effectuer, debout, à genoux, accroupi, assis, mais il faut rester en contact avec le pas de tir. Les tireurs en attente doivent s'arrêter au niveau du pas jaune ou du pas d'attente (stop) et y demeurer en silence pendant la durée des tirs des archers qui les précèdent.

 


LES TECHNIQUES DE TIR


Divisions Arc nu, Arc à poulies nu et Arc Libre :

La prise de corde et l'ancrage sont totalement libres.

Division Arc Droit et Arc Chasse :

La prise de corde doit être obligatoirement de type "prise méditerranéenne", c'est-à-dire 1 doigt au-dessus de l'encoche, 2 ou 3 doigts dessous.

 


LE MARQUAGE DES SCORES


Le décompte des points obtenus s'établit comme suit : Valeur des Flèches Zone "tué" Zone "blessé" 1ère flèche 20 points 15 points 2ème flèche 15 points 10 points - Maximum de points par cibles : 35 points. Maximum de points sur un parcours de 42 cibles : 1470 points. Les cordons sont toujours à l'avantage (comptés au point supérieur). Une flèche arrivant en cible par ricochet compte, à condition d'être plantée dans le blason en zone marquante. Une flèche qui s'encastre dans une autre déjà en cible marque la même valeur que la flèche encastrée. Les flèches rebondissant sur le blason ou traversant ce dernier pourront marquer dans la mesure où l'impact en zone marquante peut être trouvé.  Une flèche qui heurte une autre flèche et se plante ensuite en cible doit être comptée suivant sa position en cible. Une flèche qui heurte une autre flèche déjà en cible et qui rebondit hors zone marquante, doit être comptée à la valeur de la flèche heurtée, à condition que celle-ci puisse être identifiée. Flèche tombée de l'arc : une flèche, tombée de l'arc, peut être tirée une seconde fois si l'archer peut la toucher avec la main ou avec son arc sans quitter le pas de tir. Flèches perdues : leur recherche doit se faire après le concours, sauf s'il est possible d'assurer la sécurité des personnes et si aucune gêne ne s'ensuit pour le bon déroulement de l'épreuve, ni pour le peloton qui suit.